Mode & Analyse

Le Mythe de la Parisienne – Mode & Lifestyle

Qui est cette créature des boulevards & faubourgs ?

La parisienne : elle inspire autant qu'elle exaspère

le mythe de la parisienne

Le mythe de la Parisienne fait couler beaucoup d’encre depuis des décennies. Idéalisation de la femme, cette femme à laquelle on a toutes envie de ressembler alors qu’en réalité elle nous agace autant qu’elle nous fascine. « La Parisienne », c’est quoi ou plutôt c’est qui ? Personnification de l’élégance, de l’esprit Français, célébrée par plusieurs générations d’artistes (couturiers, cinéastes, écrivains, peintres, …), vecteur de l’image de la France dans le monde.

Sur fond d’idéal féminin fantasmé, le mythe de la Parisienne évoque, une vision éronée d’une femme libre, indépendante, qui ne subit pas les effets du temps qui passe. Alors elle ressemble à quoi la Parisienne ? Fine, élégante, les cheveux noués en chignon parfait l’air de rien. Brindille en vélib & espadrilles sur les quais du Canal St Martin, avec son balcon avec vue sur les toits, un verre de vin à la main, …  

 

D'où vient ce Mythe de la parisienne ?

« La Parisienne passe, fine et fière, tenant d’une main l’ombrelle légère et de l’autre l’éventail indispensable pour donner de la fraîcheur et parfois aussi aussi… une contenance ». 

Retour sur l’origine du mythe de la Parisienne. A l’époque de Louis XIV, dans tout Paris des promenades furent construites, lieux rendez-vous des belles Parisiennes. On raconte qu’elles y étaient regardées et se toisaient.

Lors de l’exposition de 1900 de Paris, « la Parisienne » est devenue une légende mondiale. Grâce à sa représentation sous forme de statue de 6,50 m de Paul Moreau-Vauthier, installée juste au dessus du principal guichet place de la Concorde. « La Parisienne » est personnifiée ! 

Les couturiers y sont aussi pour beaucoup ! Coco Chanel, Yves Saint Laurent, Karl Lagerfeld, et bien d’autres ont participé à l’exportation de ce mythe dans le monde entier avec chacun leur propre appropriation de la Parisienne. Si Coco Chanel la voyait un brin garçonne, Yves Saint Laurent a misé sur la Parisienne sexy. Mais les traits communs de la Parisienne sont toujours l’élégance, le chic & la liberté !

S’il n’y avait qu’une Parisienne à retenir, se serait Inès de la Fressange. Mannequin Star des années 80 / 90, elle incarne à la perfection la Parisienne. Elle a par ailleurs publié un livre sur le sujet  » La Parisienne » en 2010 (Best seller vendu à plus d’un million d’exemplaires et paru dans 21 pays). Mais elle n’est pas la seule a véhiculer ce mythe dans le monde. Catherine Deneuve, Jeanne Damas, Charlotte Gainsbourg, Sophie Marceau, Marion Cotillard, Vanessa Paradis … La quintessence de la féminité effortless, élégance à la Française & bon goût ! 

« La Parisienne est un style, un état d’esprit. La Parisienne aime la mode, elle râle souvent sur sa ville. La Parisienne a tout pour être pénible, mais la facilité de faire passer tout cela pour de la désinvolture, un air négligé mais étudié pour n’avoir rien de négligé.  » Loïc Prigent 

Pourquoi la parisienne fait réver ?

La Parisienne fait rêver les femmes & fantasmer les hommes du monde entier. Qui est cette « Parisienne » à qui toutes les femmes veulent ressembler ? 

La Parisienne est toujours Chic

Elégante, sans ostentation, faussement négligée, la Parisienne est chic. Plus qu’une simple histoire de mode, c’est un véritable état d’esprit, allant du maquillage à la coiffure et l’attitude qui va avec ! L’allure de la Parisienne est tout autant étudiée, qu’elle paraît négligée. La Parisienne est consciente de ce qui la met en valeur sans pour autant en faire trop ! N’est-ce pas là la véritable élégance ?! De bons basiques, qu’elle accessoirise différemment selon les circonstances. Une tenue de jour : jean, marinière, blazer réhaussée d’un rouge à lèvres et d’une paire de talons pour sortir. A l’inverse, une jolie robe fleurie portée avec des baskets et une veste en jean pour la journée au bureau. Être belle à la Parisienne est tout un art mais doit laisser croire que cela n’a demander aucun effort … 

Le cliché de la Parisienne, béret vissé sur la tête avec sa baguette, une cigarette à la main & sirotant un verre de vin en terrasse avec un bouquin posé sur la table. Bon, on est pas loin de l’utopie mais non seulement ça fait rêver mais ça fait vendre. La Parisienne maîtrise à la perfection les codes de la féminité assumée & par conséquent de la liberté ! 

La Parisienne est active

Non, Non, Non la Parisienne ne reste pas à la maison à attendre que son Boyfriend ramène l’argent à la maison. Elle est indépendante ! Entre boulot, resto, métro, expo, … Elle n’a pas de temps à perdre, dans la Ville Lumière il y a toujours pleins de trucs à faire … ce qui nous amène à la 3ème caractéristique de la Parisienne. 

La Parisienne est préssée

Pressée ? Oui, la Parisienne n’a pas le temps, elle a tellement de choses à faire, c’est pour ça qu’elle râle tout le temps. Les touristes qui ne marchent pas assez vite sur les trottoirs, ceux qui ne sont pas dans la bonne file des escalators et qui l’empêchent de monter des marches 4 à 4…

La Parisienne est hautaine

Blasée de tout d’entrée de jeu, gare à vous si vous souhaitez approcher la Parisienne. Mieux vaut bien travailler votre accroche, elle est cultivée (biberonnée à Sartre), intelligente & a un avis sur tout ! La Parisienne râle, n’est jamais contente, à toujours quelque chose à ajouter & n’a aucun problème à le dire ! 

LEs icônes style de la Parisienne

Evoquées précédemment dans cet article, qui sont les icônes Parisiennes ? Qui sont celles qui véhiculent ce mythe à travers le monde & au fil des générations … 

Inès de la Fressange

Inès de la Fressange icône parisienne
La Parisienne "Universelle"

Jeanne Damas

Jeanne Damas icône parisienne
La Parisienne 2.0

Catherine Deneuve

Catherine Deneuve icône parisienne
La Parisienne "Rive Gauche Chic"

Marion Cotillard

Marion Cotillard icône parisienne
La Parisienne "discrète"

Charlotte Gainsbourg

charlotte Gainsbourg icône parisienne
La Parisienne "Bohème Rock"

Sophie Marceau

Sophie Marceau icône parisienne
La Parisienne " Féminine assumée"

Le dressing idéal de la parisienne

Qu’y a-t-il dans le dressing de la Parisienne ? Comment porter & s’approprier le style de la Parisienne ? Composée de jolis basiques, la garde-robe de la Parisienne est somme toute assez classique. Outre le fait que Paris soit LA CAPITALE MONDIALE de la Mode, les Parisiennes préfèrent miser sur les classiques qui ont déjà faits leurs preuves. Ils s’accordent très facilement les uns avec les autres pour former le look de la Parisienne, confortable, effortless & résolument féminin. 

Les basiques du dressing de la parisienne

Le jean

dressing parisien jean - Jeanne Damas

La marinière

dressing parisien marinière

Le trench coat

dressing parisien trench

Les chaussures plates

dressing parisien chaussures plates

Les Accessoires préférés de la parisienne

Le rouge à lèvres

dressing parisien rouge à lèvres

Le foulard

dressing parisien foulard

Le beret / casquette

dressing parisien béret

Le sac bandoulière

dressing parisien sac bandoulière

"La Parisienne", un outil marketing redoutable !

Nombre de marques & de Maison de luxe joue avec les codes du mythe de la Parisienne, & ça marche ! 

Dans un article précédent, j’avais partagé un devoir de Merchandising sur la création d’une marque autour de ce mythe. 

ET si on était toutes Parisiennes !?

Aussi agaçant que fantasmagorique, le mythe de la Parisienne s’effrite quelque peu aujourd’hui dans l’hexagone pour laisser place, aux Parisiennes. Au fond, aucune d’entre nous ne ressemble vraiment à « la Parisienne » … En réalité la Parisienne c’est toi, c’est moi, nous toutes au final !

Les Parisiennes sont le reflet de la société Française contemporaine. Plurielles & singulières à la fois, diverses, pleines de contradictions. Une définition unique de « la Parisienne » résumerait à l’enfermer, alors qu’au contraire elle est libre ! Malgré nos différences, nous avons toutes ce petit « je ne sais quoi » qui fait vendre dans le monde à juste titre ou pas d’ailleurs. Sans oublier la Province, doit-on opposer de manière sous-entendue la Parisienne & la Provinciale ? Je ne crois pas. Plus largement derrière la Parisienne se cache la Française, dans toutes ses nuances & dans toutes ses subtilités ! 

N’hésitez pas à commenter, partager, donner votre avis, je serai ravie de vous lire & d’échanger avec vous ! 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *